Petits Gestes et grand Impact


Le texte original en français

Übersetzung auf deutsch lesen:

Leggi la traduzione in italiano:


Pourquoi je crache sur nos institutions, alors qu’on a la chance inouïe d’avoir des représentant.e.s soucieux.ses de la question environnementale? Des petits gestes, iels en font chaque jour. Dernièrement, iels ont même recyclé le Conseil fédéral! Et moi?! Je passe mon temps sur mon cellulaire à collectionner plus de flammes sur Snapchat qu’il n’y en a dans toute l’Amazonie. Mais quelle est ma contribution réelle à la transition écologique? Pourquoi je me réserve le droit de pestiférer dans mon confort, alors qu’au même moment, d’honnêtes gens se contraignent à voyager sans climatisation dans leur jet privé pour préserver notre planète?

Trêve de fariboles douteuses sur les petits gestes. Il y a des gens qui dans la vie de tous les jours se salissent vraiment les mains pour le climat. L’avantage du geste individuel demeure qu’il ne casse pas les reins aux autres avec une morale bien-pensante. Tout le monde peut en faire à son échelle et dans tous les domaines (alimentation, transport, logement, vêtements…).

J’ai essayé de m’y mettre aussi. Cependant, dans une société de l’abondance, il en faut de la volonté pour se priver de tout ce confort! Les Starbucks, les McDo, la Ferrari que je voulais pour Noël à cinq ans, le week-end à Amsterdam en avion… Dur de réprimer tous ces faux besoins générés par la publicité quand j’apprends que pendant ce temps, la BNS a claqué près de sept milliards (soit l’équivalent de tout ce que je vais gagner durant mes 10’000 premières vies) dans les énergies fossiles en 2019, que le président du premier parti de Suisse – élu au Conseil national – préside également depuis 2016 le lobby du mazout et autres combustibles SwissOil, que le parlement refuse d’élire une conseillère fédérale verte sous prétexte que le conseiller fédéral sortant représente une minorité linguistique. Faudra-t-il donc attendre que les ours polaires parlent italien et lombard pour que leur sort soit considéré avec attention par certain.e.s élu.e.s?

J’admire trop le courage de ces gens qui sacrifient du temps, de la patience et de l’énergie en faveur de l’écosystème pour accepter de voir leurs efforts devenir poudre de perlimpimpin. Je pourrais passer du côté obscur de la force et étrangler tou.te.s les banquier.ère.s. Mais comme le fait qu’iels respirent ne me gène pas, contrairement au fait qu’iels investissent dans une voie dangereusement incertaine, je vais plutôt rester du côté lumineux et mettre en lumière le rôle de celleux qui «gueulent» dans la lutte climatique.

Au lieu d’écrire cet article, j’aurais pu boire, manger ou dormir comme n’importe quel.le procrastinateur.rice lambda. Les militant.e.s d’Extinction Rébellion préféreraient sûrement rester chez elleux que jouer les Che Guevara et les Rosa Parks sur les routes principales et Greta serait sans doute ravie de ne plus devoir réprimander des chefs d’état septuagénaires lors de chaque sommet international et de retourner enfin à l’école sereinement. Cette même école qui s’emploie à nous apprendre le présent et l’imparfait afin de nous préparer au futur pour lutter contre les injustices. Or, l’injustice est présente. Celle de gros morceaux de l’économie mondiale qui se mouchent dans leurs milliards grâce aux énergies fossiles et qui pour se justifier rejettent la responsabilité sur des individus, qui dans bien des cas ont difficilement les moyens d’adapter leur comportement à l’urgence environnementale.

Voilà pourquoi je critique. Pour me faire entendre afin que toutes ces petites mains qui s’activent chaque jour à prendre soin de notre environnement ne soient plus amputées par le long bras du néo-libéralisme et de sa mainmise sur le monde. On ne fera rien en un claquement de doigt, mais se tourner les pouces ne risque en aucun cas d’apporter un changement majeur.

Dr. Nils Jost, Anthropologue, reptilien, chanteur de reggae, philosophe et jet-seteur réputé pour n’exercer aucune de ces activités 19 ans (soustrayez 13 pour l’âge mental) Célibataire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *